Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 mai 2015 2 05 /05 /mai /2015 12:23

En cette période de déclaration, il nous a semblé intéressant de vous informer des limites d'imposition en matière fiscale sur le nombre de ruches détenues.

Voici un tableau issu d'une documentation de l'Union Nationale de l'Apiculture Française. Il répond à vos questions sur la fiscalité. Vous pouvez télécharger le document complet ici

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

document UNAF (Union Nationale de l'Apiculture Française)

document UNAF (Union Nationale de l'Apiculture Française)

Dans le tableau ci-dessus, "rien à déclarer" concerne une déclaration fiscale. Par contre, je vous engage à "déclarer" ou "enregistrer" le nombre de vos ruches sur le site du ministère de l'agriculture afin de bénéficier de toutes informations utiles au niveau sanitaire, :

Lien direct

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

LAVAULT 14/09/2017 08:56

Bonjour Claude, merci pour le partage, mais je ne suis pas doué en comptabilité, peut tu me dire au point de vue fiscalité ce que je dois faire dans mon cas : 15 ruches, j'ai un n° de Siret, et je fais deux marchés par semaine. Je tiens un cahier de mes ventes. Merci pour ton aide.

Les ruchers de Claude - Cours d'apiculture en Ardèche et partage des connaissances 16/09/2017 07:39

la CA est le chiffre d'affaire. Si tu as un n° de SIRET, tu dois recevoir un formulaire qui te permettra de déclarer ce CA et en fonction tu paieras un forfait. Bonne continuation.

david 05/05/2015 13:36

+ on entend ruche par ruche productive

Claude 05/05/2015 16:03

Dés qu'il y a des abeilles dedans

Nid de guêpes ou de frelons ?

http://halt-o-guepes-ardeche-drome.fr/

Rechercher Dans Ce Blog

Ce blog a été visité

  fois depuis le 6/03/2012

N'hésitez pas à laisser un commentaire

Merci de votre visite 

Les Articles Les Plus Récents

Les fenêtres publicitaires vous gênent, installez ADBLOCK PLUS

Les mails enregistrés sur ce blog sont utilisés uniquement pour vous informer d'une mise à jour (loi RGPD). Pour vous désinscrire de la newsletter, envoyez-moi un message.